L'actualité louisianaise du 2 avril 2020

 

L'actualité louisianaise du 2-04-2020

Les faits marquants du jour: Un confinement prolongé, crainte sur les maisons de retraite, la Louisiane particulièrement touchée, vers un mois d'avril critique, des modélisations de l'épidémie inquiétantes, des revenus touristiques en chute libre, menace d'un chômage de masse, l'effondrement du hard rock hotel à la une, augmentation des revenus pétroliers offshores

Synthèse de l'actualité louisianaise réalisée par asteurla le 2 avril 2020

Un confinement prolongé

Les chiffres liés à l'épidémie de coronavirus en Louisiane sont toujours orientés à la hausse. L'Etat compte désormais 310 décès du covid-19 tandis que 9.150 cas d'infection sont répertoriés. Face à cette inquiétante progression, le gouverneur John Bel Edwards a prolongé l'ordre de confinement jusqu'au 30 avril. L'ampleur de la contamination des Louisianais reste en effet inconnue faute de données fiables et les autorités jugent préférable de maintenir les mesures de confinement.

Des craintes sur les maisons de retraite

L'épidemie continue en effet de se propager rapidement dans tout l'Etat. Les maisons de retraite sont particulièrement touchées notamment dans la paroisse de St Jean où l'une d'elle connait une hécatombe chez ses résidents. La paroisse se retrouve ainsi avec le taux de mortalité par habitant le plus élevé du pays. Le virus s'étend également dans les prisons. Il menacerait aussi un centre de rétention de migrants dans la paroisse de La Salle où les conditions d'incarcerations ne seraient pas adaptées.

La Louisiane particulièrement touchée

Alors que La Nouvelle Orléans est considérée comme l'un des centres les plus importants de l'épidémie au plan national, la situation de plusieurs paroisses devient préoccupante. Plusieurs d'entre elles figurent parmi les 20 comtés où l'on enregistre le taux de décès du coronavirus pour 100.000 habitants les plus importants du pays. Le virus trouve en effet un terrain favorable dans un Etat où le taux de problèmes de santé chroniques par habitant est élevé.

Vers un mois d'avril critique

Face à ces problématiques locales, les autorités ne cachent plus leur inquiétude et s'attendent à un mois d'avril critique. Selon le gouverneur John Bel Edwards, le sérieux dans le suivi des mesures de confinement et de distanciation sociale conditionnera l'augmentation du nombre de morts dans l'Etat. Leur nombre dépendra aussi de la disponibilité de respirateurs dans les hôpitaux. Ceux de La Nouvelle Orléans pourraient manquer de ces équipements essentiels dés le début de la semaine prochaine

D'inquiétantes modélisations de l'épidémie

Selon une modélisation statistiques fédérale, plus de 3.000 personnes pourraient être victimes du coronavirus en Louisiane d'ici le mois de mai. L'étude prévoit notamment un pic des besoins médicaux d'ici neuf jours. Selon les prévisions 1.730 respirateurs et 8.000 lits d'hôpital seraient nécessaires pour les patients atteints de coronavirus. Il s'agit du double de respirateurs actuellement disponibles dans toute la Louisiane.

Des revenus touristiques en chute libre

Les nouvelles ne sont guères plus bonnes au niveau économique. Des responsables du secteur touristique de La Nouvelle Orléans estiment que le secteur ne connaitra pas d'embellie avant juin au plus tôt. Selon les indicateurs hoteliers, La Nouvelle Orléans est la destination nationale qui a subi qui le plus gros préjudice dans l'hôtellerie. Le revenu par chambre y aurait baissé de 93% tandis que le taux d'occupation y serait passé de 85% à 13%.

La menace d'un chômage de masse

L'ensemble de l'économie louisianaise semble par ailleurs touchée par les crises sanitaire et pétrolière et les inscriptions au chômage en sont la preuve. Celles-ci ont atteint 97.830 demandes durant la semaine du 23 au 28 mars et 72.438 la semaine précédente contre environ 1.500 inscriptions par semaine en temps normal. Par ailleurs l'inquiètude pèse sur Hornbeck Offshore qui prévoit de déposer une demande de protection contre la faillite.

L'effondrement du Hard Rock hôtel à la une

Le dossier de l'effondrement de l'hôtel Hard Rock de la Nouvelle-Orléans d'octobre 2019 refait par ailleurs parler de lui. Selon un rapport de l'OSHA (Occupational Safety and Health Administration), des entreprises liées à la construction de l'hôtel seraient mise en cause. Les structures porteuses des étages supérieurs de l'hôtel n'auraient pas été correctement conçues entrainant des problèmes structurels et l'effondrement du bâtiment.

Des revenus petroliers offshore pour l'environnement

La bonne nouvelle de la journée tient dans l'augmentation des revenus pétroliers offshore utilisé pour financer des projets de restauration côtière dont la Louisiane sera la première bénéficiaire. La Coastal Protection and Restoration Authority recevra ainsi près de 125 des 353 millions de dollars de la Gulf of Mexico Energy Security Act pour des projets de protection contre les catastrophes naturelles et de restauration côtière.

 

Asteur en Louisiane est un média indépendant qui traite les faits marquants de l'actualité louisianaise en langue française.



Articles récents

Synthèse du 07-05-2020
Synthèse du 06-05-2020
Synthèse du 05-05-2020
Synthèse du 04-05-2020
Synthèse du 30-04-2020
Synthèse du 29-04-2020
Synthèse du 28-04-2020
Synthèse du 27-04-2020
Synthèse du 24-04-2020
Synthèse du 23-04-2020
Synthèse du 22-04-2020
Synthèse du 21-04-2020
Synthèse du 20-04-2020
Synthèse du 18-04-2020
Synthèse du 17-04-2020
Synthèse du 16-04-2020
Synthèse du 15-04-2020
Synthèse du 14-04-2020
Synthèse du 13-04-2020
Synthèse du 11-04-2020
Synthèse du 10-04-2020
Synthèse du 09-04-2020
Synthèse du 08-04-2020
Synthèse du 07-04-2020
Synthèse du 06-04-2020
Synthèse du 04-04-2020
Synthèse du 03-04-2020
Synthèse du 02-04-2020
Synthèse du 01-04-2020
Synthèse du 31-03-2020
Synthèse du 30-03-2020
Synthèse du 28-03-2020
Synthèse du 27-03-2020
Synthèse du 26-03-2020
Synthèse du 25-03-2020

 

© 2020 copyright asteur en louisiane | à propos