L'actualité louisianaise du 4 avril 2020

 

L'actualité louisianaise du 4-04-2020

Les faits marquants du jour: Le coronavirus progesse en Louisiane, un hôpital de campagne bientôt opérationnel, menace sur tous les secteurs économiques, étude d'impact inquiétante en Acadiana, une aide fédérale aux contours flous, un impact négatif sur l'enseignement, des victimes en milieu carcéral, le projet de mid-Baratia en question

Synthèse de l'actualité louisianaise réalisée par asteurla le 4 avril 2020

Le coronavirus progresse en Louisiane

Le coronavirus poursuit sa progression en Louisiane où la situation devient critique. On y dénombre dorénavant 409 morts et 12.496 cas d'infections au virus dont plus de 4.000 rien qu'à La Nouvelle Orléans. La situation se dégrade aussi dans l'Acadiana où le virus se propage et où plus de 80% des lits en soins intensifs et la moitié des respirateurs artificiels sont déjà utilisés. Seules trois paroisses sont encore à l'écart de la pandémie.

Un hôpital de campagne bientôt opérationnel

Heureusement, l'hôpital de campagne basé au centre des congrès Ernest N. Morial de la Nouvelle-Orléans ouvrira ses portes lundi. Avec ses 1.000 lits, il devrait soulager les équipes médicales des hôpitaux de la ville déjà largement mise à contribution. Sa capacité pourrait monter à 3.000 lits en cas de besoin. Des dirigeants syndicaux dénoncent cependant l'emploi de travailleurs texans pour sa constructions alors que le chômage est répandu en Louisiane.

Une menace sur tous les secteurs économiques

La situation de l'économie et de l'emploi continu en effet de s'y dégrader. Après le tourisme et le pétrole, c'est l'activité commerciale qui est touchée. La fermeture du Lakeside Shopping Center, le plus grand centre commercial de La Nouvelle-Orléans, pour cause de confinement en est l'un des exemples. L'industrie pourrait l'être aussi. Des menaces sur l'emploi pèsent notamment à l'usine de la paroisse d'Ascension du fabricant d'alumine LAlumina LLC .

Une étude d'impact inquiétante en Acadiana

Une étude d'impact du coronavirus sur les entreprises d'Acadiana menée par des chambres économiques locales et régionales est pessimiste. Plus de 70% des entreprises interrogées prévoient une baisse importante de leur activité et plus d'un tiers d'entre elles prévoient de licencier des travailleurs. Certain plans de licenciement prévus par un petit nombre d'entreprises pourrait même avoisiner la suppression d'une centaine d'emplois.

Une aide fédérale aux contours flous

Bien qu'une aide fédérale d'1,8 milliard de dollars soit promise à la Louisiane d'ici le 24 avril, les conditions d'attribution en restent largement floues et inconnues. Celles-ci sont pourtant essentielles à la rédaction du budget de 32 milliards de dollars que tente de batir le gouvernement de l'Etat. Les autorités louisianaises espèrent notamment la levée de certaines dispositions en vue du financement de programmes spécifiques liés à la pandémie.

Un impact négatif sur l'enseignement

Le coronavirus a également des conséquences non négligeables sur l'enseignement. Plus de 700.000 élèves des écoles publiques se retrouvent bloqués à domicile jusqu'au 30 avril en raison de l'allongement des mesures de confinement prises par le gouverneur. Au-delà de la gêne occasionnée pour tout à chacun, ces mesures peuvent être particulièrement contraignantes pour les élèves handicapés et leurs familles.

Des victimes en milieu carcéral

Le virus touche également les établissements pénitenciaires. Face à la propagation du coronavirus dans les prisons fédérales, le procureur général William Barr a pris des dispositions. Il demande au Bureau des prisons d'augmenter le recours à l'emprisonnement à domicile et l'accélération de la libération des détenus éligibles. Ces mesures s'appliqueront notamment aux détenus de la prison de sureté d'Oakdale dans la paroisse d'Allen.

Le projet de mid-Baratia en question

Dans un autre domaine, les autorisations du projet de détournement de sédiments de la mid-Barataria vont être repoussés à 2022 pour des raisons environnementales. Ce projet d'1,4 milliard de dollars vise a retarder l'érosion du delta du Mississippi liée aux effets de l'élévation du niveau de la mer. Ce projet de restauration pourrait avoir de graves conséquences sur les écosystèmes et mettre en danger les activités économiques des pêcheries.

 

Asteur en Louisiane est un média indépendant qui traite les faits marquants de l'actualité louisianaise en langue française.



Articles récents

Synthèse du 07-05-2020
Synthèse du 06-05-2020
Synthèse du 05-05-2020
Synthèse du 04-05-2020
Synthèse du 30-04-2020
Synthèse du 29-04-2020
Synthèse du 28-04-2020
Synthèse du 27-04-2020
Synthèse du 24-04-2020
Synthèse du 23-04-2020
Synthèse du 22-04-2020
Synthèse du 21-04-2020
Synthèse du 20-04-2020
Synthèse du 18-04-2020
Synthèse du 17-04-2020
Synthèse du 16-04-2020
Synthèse du 15-04-2020
Synthèse du 14-04-2020
Synthèse du 13-04-2020
Synthèse du 11-04-2020
Synthèse du 10-04-2020
Synthèse du 09-04-2020
Synthèse du 08-04-2020
Synthèse du 07-04-2020
Synthèse du 06-04-2020
Synthèse du 04-04-2020
Synthèse du 03-04-2020
Synthèse du 02-04-2020
Synthèse du 01-04-2020
Synthèse du 31-03-2020
Synthèse du 30-03-2020
Synthèse du 28-03-2020
Synthèse du 27-03-2020
Synthèse du 26-03-2020
Synthèse du 25-03-2020

 

© 2020 copyright asteur en louisiane | à propos