L'actualité louisianaise du 28 avril 2020

 

L'actualité louisianaise du 28-04-2020

Les faits marquants du jour: La fin du confinement reportée au 15 mai, lourd bilan dans les maisons de retraite, situation préoccupante pour la restauration, inquiétude des établissements scolaires, appel à un report des expulsions, annonce d'une fermeture du déversoir Bonnet Carré.

Synthèse de l'actualité louisianaise réalisée par asteurla le 28 avril 2020

La fin du confinement reportée au 15 mai

Le gouverneur Edwards prolonge le confinement en Louisiane jusqu'au 15 mai. Cette mesure intervient alors que plusieurs régions de l'Etat ne voient pas encore un recul significatif de la propagation du coronavirus. Cet objectif est pourtant essentiel pour mettre en place la première étape du plan élaboré par la Maison Blanche. Le gouverneur allège néanmoins les restrictions prises sous conditions pour les commerces et les restaurants. Les entreprises liées au divertissement et au tourisme doivent restées fermées. La Nouvelle Orléans et d'autres régions remplissaient pourtant les conditions.

Lourd bilan dans les maisons de retraite

Largement atteints par l'épidémie de coronavirus, les établissements de santé pour adultes comme les hôpitaux psychiatriques et les maisons de retraite représentent plus du tiers des victimes de covid-19 en Louisiane. Selon les autorités, ces établissements ont déjà enregistré 585 décès liés au coronavirus et 2546 cas d'infection au virus. Selon NBC, les victimes dans les maisons de retraite au plan national seraient près de 12.000. L'annonce de ces chiffres intervient alors que le comté d'Orléans n'a pas enregistré de décès lié au covid-19 pour la première fois depuis 37 jours.

Situation préoccupante pour la restauration

Les mesures de confinement et de distanciation sociale, l'annulation des festivals et la disparition des touristes pourraient porter un coup fatal à nombre de restaurants de Louisiane. Près de 3% d'entre eux auraient déjà fermé leurs portes en raison du coronavirus mais aussi de la crise pétrolière. Selon la National Restaurant Association et la Louisiana Restaurant Association, plus de 10% des restaurateurs pourraient fermer définitivement leurs établissements dans les prochaines semaines tandis que deux tiers de leurs employés ont déjà perdu leur emploi. Annoncée, la réouverture partielle et sous condition des restaurants louisianais pourrait aider le secteur en attendant des aides fédérales conséquentes.

Inquiétude des établissements scolaires

Malgré les inquiétudes liés à leur financement, les établissements scolaires de Louisiane comme les collèges et universités publics et privés devraient voir une augmentation des inscriptions en automne. Celles-ci sont pourtant attendues en recul de 15% au plan national. Cette relative embellie tient son explication avec l'épidémie de coronavirus. Nombre d'étudiants qui auraient pu partir étudier dans d'autres Etats devraint restés. Leur attitude permet de compenser le départ d'étudiants d'autres Etats de retour chez eux. Les inquiétudes se portent néanmoins sur l'absence d'étudiants étrangers. Cette nouvelle donne pourrait avoir un impact sur les finances des établissements.

Appel à un report des expulsions

Un appel a été lancé aux tribunaux municipaux pour reporter au 24 août les expulsions. Les juges de la Nouvelle-Orléans étaient notamment intervenus au début de la crise sanitaire pour les arrêter. Depuis, plusieurs milliers de Louisianais se retrouvent sans emploi et sous la menace d'une expulsion faute d'avoir les moyens de payer leurs loyers. Cet appel intervient alors que la suspension des expulsions doit expirer la semaine prochaine et tandis que le gouverneur Edwards a prolongé le confinement jusqu'au 15 mai.

Annonce d'une fermeture du déversoir Bonnet Carré

Tandis que le niveau du Mississippi s'abaisse progressivement et que les inondations en amont se résorbent, le Corp des ingénieurs de l'armée a annoncé la fermeture progressive des baies du déversoir de Bonnet Carré. Accusé d'atteintes à l'environnement avec les eaux polluées qu'il charrie dans le lac Ponchartrain, le déversoir avait été ouvert début avril. Les biologistes estiment que la quantité d'eau douce entrant dans le lac cette année ne totaliserait qu'environ 10% du débit de l'an dernier. L'arrivée des nutriments du Mississippi entraine la prolifération d'algues néfastes pour la faune.

 

Asteur en Louisiane est un média indépendant qui traite les faits marquants de l'actualité louisianaise en langue française.



Articles récents

Synthèse du 07-05-2020
Synthèse du 06-05-2020
Synthèse du 05-05-2020
Synthèse du 04-05-2020
Synthèse du 30-04-2020
Synthèse du 29-04-2020
Synthèse du 28-04-2020
Synthèse du 27-04-2020
Synthèse du 24-04-2020
Synthèse du 23-04-2020
Synthèse du 22-04-2020
Synthèse du 21-04-2020
Synthèse du 20-04-2020
Synthèse du 18-04-2020
Synthèse du 17-04-2020
Synthèse du 16-04-2020
Synthèse du 15-04-2020
Synthèse du 14-04-2020
Synthèse du 13-04-2020
Synthèse du 11-04-2020
Synthèse du 10-04-2020
Synthèse du 09-04-2020
Synthèse du 08-04-2020
Synthèse du 07-04-2020
Synthèse du 06-04-2020
Synthèse du 04-04-2020
Synthèse du 03-04-2020
Synthèse du 02-04-2020
Synthèse du 01-04-2020
Synthèse du 31-03-2020
Synthèse du 30-03-2020
Synthèse du 28-03-2020
Synthèse du 27-03-2020
Synthèse du 26-03-2020
Synthèse du 25-03-2020

 

© 2020 copyright asteur en louisiane | à propos